• Specque - communication

Des informations non vérifiées mettent la Commission AFET en échec

Le déroulement de la deuxième journée de travail en Commission AFET a été perturbé par une information non vérifiée d’une attaque contre un navire américain dans le détroit d'Omruz conduite par les Gardiens de la Révolution iraniens. L’urgence de trouver une résolution pour ce conflit est d’une gravité angoissante.


Les tensions militaires entre l'Iran et les États-Unis se sont intensifiées en 2019 lorsque le président Donald Trump a déployé d'importants moyens militaires dans le golfe Persique d’après des renseignements non vérifiés suggérant une campagne planifiée par l'Iran contre les forces américains dans le golfe Persique. Cela fait suite à l'augmentation des tensions politiques entre les deux pays sous la présidence de Donald Trump, qui a notamment entraîné le retrait des États-Unis de l'accord nucléaire, l'imposition de nouvelles sanctions contre l'Iran et la désignation de les Gardiens de la Révolution comme une organisation terroriste. 

Quelque temps après ce déploiement, plusieurs navires marchands du golfe Persique ont été endommagés lors de deux incidents différents en mai et juin 2019. Les États-Unis et leurs alliés ont condamné l'Iran, tandis que ce dernier a nié toute implication. Un drone de surveillance américain a été abattu par l'Iran après avoir prétendument violé l'espace aérien iranien.

La situation dans le golfe Persique continue donc de susciter l'inquiétude de la communauté internationale. À la fin de la semaine, le Parlement européen devra faire des recommandations sur la manière de gérer les relations diplomatiques avec ses alliés américains et l'Iran, avec pour but de trouver une médiation pacifique dans cette crise.


Giulio Crespi, Camila Palomo

155 vues

©2019 by SPECQUE. Proudly created with Wix.com